skip to Main Content

Ronda BAUTISTA
Arbol, manta y paravientos playero, 2015
Acrylique sur toile
40 x 30 cm.

Ronda BAUTISTA

Née en 1984, à Talavera de la Reina (Espagne), elle vit et travaille depuis 2011 à Cracovie, ville qu’elle connaissait déjà pour y avoir effectué en 2005 un échange universitaire dans le cadre d’une bourse Erasmus. Diplômée de l’école des Beaux-Arts de Cuenca (UCLM, Espagne), elle a entamé un doctorat aux Beaux-Arts à Pontevedra, en Galice.

Les peintures figuratives de Ronda Bautista représentent des choses simples, découvertes au hasard de ses déplacements, ou provenant de son proche environnement. Sur des fonds lisses, monochromes et non réalistes, elle installe des motifs dessinés à partir de lignes fines, agrémentés de couleurs lumineuses, vives ou plus douces. L’être humain est toujours absent de ses œuvres.

Bautista repère dans l’univers urbain des détails, des éléments de mobilier, des objets abandonnés… Elle photographie d’abord ces petits fragments du quotidien qui retiennent son attention, avant de les peindre dans un second temps. Ses tableaux, généralement de petits formats, mettent en scène des protagonistes plutôt insolites tels que des chaises délaissées, des sceaux en plastique, des plantes dénichées çà et là, ou encore des jardinières relevant de l’espace public. Les objets qu’elle reproduit sur la toile sont parfaitement identifiables mais subissent une stylisation picturale qui les isole de tout réalisme.

Back To Top